TOP 5 : FILMS DE SCIENCE-FICTION

8 avr. 2016

#5. E.T. L'extraterrestre (E.T. the Extra-Terrestrial) - 1982


Une soucoupe volante atterrit en pleine nuit près de Los Angeles. Quelques extraterrestres, envoyés sur Terre en mission d'exploration botanique, sortent de l'engin, mais un des leurs s'aventure au-delà de la clairière où se trouve la navette. Celui-ci se dirige alors vers la ville. C'est sa première découverte de la civilisation humaine. Bientôt traquée par des militaires et abandonnée par les siens, cette petite créature apeurée se nommant E.T. se réfugie dans une résidence de banlieue. Elliot, un garçon de dix ans, le découvre et lui construit un abri dans son armoire. Rapprochés par un échange télépathique, les deux êtres ne tardent pas à devenir amis. Aidé par sa soeur Gertie et son frère aîné Michael, Elliot va alors tenter de garder la présence d'E.T. secrète.
(Source : AlloCiné)



Mon Avis

Je n'ai rien à vous apprendre, E.T. c'est un grand classique ! Du Spielberg tout craché ! J'espère que vous l'avez vu parce que sinon vous êtes réellement passé à côté d'un film incroyable !






#4. Seul sur Mars (The Martian) - 2015

Lors d’une expédition sur Mars, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligés à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies.
(Source : AlloCiné)

Mon Avis

En toute honnêteté,  je ne m'attendais pas à un aussi bon film. Le personnage de Matt dans Interstellar m'avait tellement énervé que j'avais peur de l'associer à Mark. L'évolution du personnage sur Mars est parfaitement complète et étonnante ! Un huit clos qui ne laisse pas indifférent.






#3. L'armée des 12 Singes (12 Monkeys) - 1995


Nous sommes en l'an 2035. Les quelques milliers d'habitants qui restent sur notre planète sont contraints de vivre sous terre. La surface du globe est devenue inhabitable à la suite d'un virus ayant décimé 99% de la population. Les survivants mettent tous leurs espoirs dans un voyage à travers le temps pour découvrir les causes de la catastrophe et la prévenir. C'est James Cole, hanté depuis des années par une image incompréhensible, qui est désigné pour cette mission.
(Source : AlloCiné)

Mon Avis

Un classique. Admirable jeu de Brad Pitt dans ce film qui incarne un rôle peu commun, il est méconnaissable. Il perd tout de suite son sex appeal en étant fou ! Petit plus : Il y a Madeleine Stowe, vous savez, l'actrice qui joue Victoria Grayson dans "Revenge", celle qu'on déteste ! Mais dans l'armée des 12 singes, on éprouve beaucoup de compassion pour elle. 




#2. Star Wars (Saga complète) - (1977-2019)

Avant de devenir un célèbre chevalier Jedi, et bien avant de se révéler l’âme la plus noire de la galaxie, Anakin Skywalker est un jeune esclave sur la planète Tatooine. La Force est déjà puissante en lui et il est un remarquable pilote de Podracer. Le maître Jedi Qui-Gon Jinn le découvre et entrevoit alors son immense potentiel. Pendant ce temps, l’armée de droïdes de l’insatiable Fédération du Commerce a envahi Naboo, une planète pacifique, dans le cadre d’un plan secret des Sith visant à accroître leur pouvoir. Pour défendre la reine de Naboo, Amidala, les chevaliers Jedi vont devoir affronter le redoutable Seigneur Sith, Dark Maul.
(Source : AlloCiné)

Mon Avis

En combinant un réalisateur complètement allumé, des acteurs géniaux, des décors à couper le souffle, des musiques parfaites et des vilains méchants pas beaux, on ne peut qu'obtenir LA saga cinématographique mondialement connue et à voir absolument ! Comment ne pas s'attacher à Jar Jar et Chewie ?





#1. Interstellar - 2014


Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire.
(Source : AlloCiné)

Mon Avis

Bon déjà moi j'aime beaucoup Jessica Chastain. Elle est plutôt cool comme actrice. Même si je l'ai trouvée un peu gauche dans "La couleur des sentiments", et encore c'était son rôle qui voulait ça. En ce qui concerne le film en lui-même, bien qu'un peu trop tourné MIND FUCKED à mon goût, il mérite clairement la première place du top parce qu'il apporte une nouvelle ouverture d'esprit (très bien pensée) pour les films de science fiction : La Physique. L'explication du trou de verre, l'exploration d'exoplanète. A part Avatar qui était une bonne approche du genre nouvelle planète, je ne connais pas beaucoup de film qui ont réussi dans ce thème avec d'aussi bonnes explications et effets spéciaux. Pour le côté Physique théorique j'aimerais bien voir la création d'un film qui parlerait de la célèbre suite Fibonacci. (en bref : c'est une suite de nombre entiers dans laquelle chaque terme est la somme des deux termes précèdent) je vous jure que ce n'est pas aussi compliqué que ça en a l'air !




#Bonus. Splice - 2010


Clive et Elsa sont des superstars de la science : ils ont réussi à combiner l’ADN de différentes espèces animales pour obtenir de fantastiques hybrides. Ils sont amoureux l’un de l’autre autant que de leur travail et veulent à présent passer à l’étape suivante : fusionner de l’ADN animal et de l’ADN humain. Lorsque le laboratoire pharmaceutique qui les finance refuse de les soutenir, Clive et Elsa décident de poursuivre leurs expériences en secret. 
(Source : AlloCiné)

Mon Avis

Selon moi Splice ne mériterai pas la 6ème place si il y en avait une, mais je tenais à le mettre dans l'article parce que pour un film de Science fiction, il laisse une certaine attache. Le petit plus c'est qu'on retrouve Delphine Chanéac complètement métamorphosée mais radieuse à la fois !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire